Ressources et Compétences/Pôle de Soins

Pôle de Soins

Le médecin coordonnateur est garant de la coordination des soins et de l'adéquation des moyens aux besoins médicaux en lien avec la cadre de santé.

Il participe à l'élaboration du projet de soins et est garant de sa mise en oeuvre. Il donnne un avis éclairé sur les aspects médicaux en amont de toute admission.

De même, par convention avec le Centre Psychiatrique de l'Orne (C.P.O), la présence d'une psychiatre est assurée de façon régulière.

La neuro-psychologue

ZoomLe rôle de la neuro-psychologue au sein de l’établissement est d’accompagner chaque nouveau résident afin d’évaluer la manière dont il vit l’entrée en maison de retraite, de l’aider à s’adapter à sa nouvelle vie en collectivité et à faire le deuil de sa vie à domicile. A chaque nouvelle entrée, la neuro-psychologue recueille l’histoire de vie du résident et évalue ses capacités cognitives.
La neuro-psychologue est à la disposition de chaque résident et écoute le mal-être de la personne âgée, la rassure face à ses difficultés liées  au vieillissement, au handicap ou à l’angoisse de la dépendance et de la mort, l’aide à verbaliser ses souffrances et la soutient à chaque fois que cela est nécessaire.
 
La neuro-psychologue peut également accompagner la famille tout au long du séjour de leur parent afin de la déculpabiliser et de lui faire accepter l’entrée en institution de son proche, de la rassurer et d’expliquer la pathologie. Elle accompagne, si nécessaire, les familles au moment du décès.
 
La neuro-psychologue met en place des ateliers mémoire et différentes activités thérapeutiques, adaptées selon les besoins et les désirs des résidents. L’objectif est de stimuler les capacités cognitives, psychiques et motrices des résidents dans une ambiance conviviale qui favorise le bien-être. Au cours de ces ateliers, on ne perd jamais de vue la notion de plaisir et de partage.

Le kinésithérapeute

Le kinésithérapeute intervient auprès des résidents nécessitant une rééducation prescrite par le médecin. En EHPAD, les motifs de prescription sont nombreux et variés : suite de chute ou de traumatisme, rééducation à la marche, suite de chirurgie (pose d'une prothèse par exemple), rééducation respiratoire, etc...

De plus , des cours de gymnastique sont organisés par le kinésithérapeute plusieurs fois par semaine. Certains cours sont accessibles à tous, et d'autres sont plus spécifiques : gymnastique d'équilibre, programme adapté à la maladie d'Alzheimer, gymnastique chinoise (taï chi).

L'ergothérapeute

ZoomL'ergothérapeute réalise des activités très variées et évolue dans une équipe pluridisciplinaire.
En collaboration avec les infirmier(e)s, les aides-soignant(e)s et agents des services hospitaliers, l'ergothérapeute met à disposition du résident lit adapté, matelas, fauteuil roulant ou non, réhausseur WC, etc... afin que son environnement soit adapté à sa morphologie, à ses besoins, à ses troubles.
L'ergothérapeute évalue également le besoin ou non d'aides techniques qui pourraient améliorer les activités de la vie quotidienne comme les transferts, la marche, la toilette, l'habillage, le repas, l'objectif principal étant de prolonger au maximum l'autonomie et l'indépendance du résident. Toutes ces évaluations se pratiquent lors d'activités de la vie quotidienne mais également lors des activités de loisirs.
L'ergothérapeute, en collaboration avec le kinésithérapeute et les équipes soignantes, veille à préserver l'indépendance de la marche de la personne.

Le recueil de vie du résident réalisé par la neuro-psychologue permet à l'ergothérapeute de mettre en place des ateliers correspondants à leurs loisirs antérieurs, à leurs envies.
Au jour d'aujourd'hui, il existe un atelier jeux de société, un atelier bricolage, un atelier tricot mis en place avec un agent de la blanchisserie. L'ergothérapeute et la neuro-psychologue proposent également des ateliers cuisine où le résident réalise une recette de son choix.
Un repas d'amitié a également vu le jour avec la collaboration de la neuro-psychologue et de l'animatrice : les résidents réalisent un repas complet allant des cartes d'invitation, aux courses au supermarché, à la décoration et mise en place de la table, à la réalisation et au service du repas, au nettoyage de la vaisselle.

L'ergothérapeute met en place des activités individuelles en accord avec le résident, ainsi que des séances de rééeducation sur prescription médicale.

L'ergothérapeute participe à la commande du matériel, à leur entretien, à leur réparation avec l'aide des agents d'entretien et à leur stockage.

Les infirmier(e)s

Les infirmières diplômées d'Etat organisent et dispensent les soins infirmiers, soit sur prescription médicale, soit dans le cadre de leur rôle propre fixé par un décret de compétences.

A ce titre, leur présence est effective chaque jour de la semaine de 7H00 à 21H00.

Zoom

Zoom